Rechercher dans ce blog

2018/02/25

Tour de Millau

21 km - 580 m dénivelée - 5h50 au total - top 25 2540 O "St-Beauzély" 2541 OT "Millau" 2540 E "Aguessac" - 220 km de Perpignan - altitude comprise entre 350m et 610m.

trace GPS:https://www.visugpx.com/RyIzq4vZ75


Départ du bord du Tarn à Millau par une belle et fraîche matinée.

C'est qu'il faut choisir son pont! ici le Pont Lerouge, qui sert de référence lors de la montée des eaux.

au loin se profile le viaduc: notre ambition est de passer juste en-dessous, avant de le surplomber.

Vestige de l'époque d'or des tanneries de Millau - jusqu'en 1964.

Nous remontons le Tarn à l'envers de la Trace Verte du Viaduc que nous retrouverons un peu plus bas, au niveau de Creissels.

La trace n'est pas superflue car le balisage est vraiment confidentiel.

Le panorama est large sur la dépression de Millau.

Vue sur le boulevard Nord-Sud de Millau

Le Pont Lerouge en remplacement du Pont Vieux dont il ne reste que 2 arches et le Moulin.

Un autre pont a pris naissance plus récemment

arrivée à Creissels : il y a un circuit des cascades, mais ce sera pour une autre fois!

Jolie ville très proche de Millau

Quelques maisons semblent sortir de la roche

le lavoir

à partir de Creissels, nous rejoignons le Tarn et la Trace Verte du Viaduc que nous suivons jusqu'au pont Pierre Garlenç

Nous passons sur la rive droite et attaquons la montée vers le belvédère

il y a une route interdite aux voitures et aux vélos, mais pas aux randonneurs

ni aux joggers...Quelques sentiers plus ou moins bien marqués permettent de couper les longs lacets

Jolie vue à mesure qu'on s'élève

et voilà la récompense à l'arrivée au Puech d'Auzet, belvédère à 623m d'altitude


Millau est au fond de la vallée

nous sommes sur l'aire du Viaduc de Millau, ouverte aux randonneurs et aux voitures grâce à un parking extérieur, et nous pouvons profiter des installations touristiques: restauration, expositions...

nous nous dirigeons vers la chapelle de Brocuéjouls, itinéraire piéton balisé

avant de poursuivre par des sentiers

jusqu'à l'entrée de Millau où nous retrouvons le GR

Très peu de balises, merci le GPS !


Beaucoup de mac-adam pour redescendre ensuite tout le long de la traversée de la ville, mais excusé par la vue puis par l'intérêt des petites rues du centre historique, ainsi que de la Tour des rois d'Aragon; dommage, on ne peut y monter qu'en été !