Rechercher dans ce blog

2014/06/12

Prats Balaguer / Pic Gallina

15,5 km - 1350 m dénivelée - 7 h au total - top 25 - 75 km depuis Perpignan - altitude comprise entre 1319 m et 2629 m.


Il est tôt et il fait beau au départ de Prats Balaguer, près de la petite église

nous poursuivons sur la piste en nous éloignant du village et en tournant à droite

de l'autre côté de la vallée de la Têt, les ouvrages de la N116

nous prenons le sentier sur la gauche, balisé par un bout de ficelle bleue et un petit cairn..

et la montée commence pour de bon

sur un magnifique sentier bien marqué et ombragé jusqu'à 2000m

nous rejoignons le GR et ne le quitterons plus jusqu'au col Mitja

rhododendrons et gentianes colorent le parcours

le Gallina se rapproche; un gros névé s'étend de l'autre côté du col

du Gallina au Redoun

plusieurs traces montent à l'assaut du Gallina; nous suivons plus ou moins des cairns

avant d'arriver à 2629m: le sommet

en face, le Redoun, un peu plus haut avec ses 2675m, la retenue d'Axerques en bas où nous passerons au retour

et de beaux sommets dévoilés: le pic des Géants, le pic de la Dona...

le Puigmal d'Err, la lac Bleu au-dessus de la Carança


un hélicoptère vient faire ses exercices: il prend son temps...

nous redescendons jusqu'au col pour le pique-nique

et redescendons d'abord par l'itinéraire de l'aller, directement sur le Coucouroucouil

petite vue sur Montlouis

juste avant le Coucouroucouil, nous prenons le GR à gauche

après un passage dans la forêt,

nous arrivons dans la vallée que nous continuons à descendre

nous arrivons aux baraques avant le réservoir



nous ne nous attardons plus car le mauvais temps nous talonne

les sommets sont maintenant dans l'orage

le sentier est bon et nous maintenons l'allure, motivés par le tonnerre qui se rapproche

voilà la tour en ruine et le village de Sauto sur la hauteur

un dernier effort

et nous retrouvons le petit parking

avec beaucoup de chance en ce qui concerne la pluie...

magnifique randonnée, bel effort très continu et points de vues superbes: on ne s'en lasse pas!

Aucun commentaire: